Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Covid-19 : Un syndicat appelle à la fermeture temporaire de deux tribunaux de Casablanca

logo de Yabiladi Yabiladi 30/11/2020 Yassine Benargane
© Fournis par Yabiladi

Le syndicat national de la justice, affiliée à la Confédération démocratique du travail (CDT), a appelé le pouvoir judiciaire et le ministère de la Justice à fermer temporairement les deux tribunaux de première instance de Casablanca «afin d'éviter le pire».

Dans un communiqué, relayé par Al3omk, le syndicat a expliqué que les deux tribunaux se sont «transformés en foyers d’infection» au nouveau coronavirus, exprimant ainsi sa «grande inquiétude» face à la situation épidémiologique des deux juridictions.

Le communiqué dénonce «une sorte de laxisme dans le traitement des cas positifs et le recensement des cas contacts après l'augmentation quotidienne des taux d'infection et l'apparition de décès».

Pour le syndicat, «la situation épidémiologique dans le tribunal de première instance pénal et le tribunal de première instance civil nécessite leur fermeture». De plus, l’instance appelle à l’adoption d’un fonctionnement en alternance notamment pour le tribunal de commerce et la Cour d’appel de la capitale économique, afin de «préserver la vie des personnes» et «limiter le flux d'usagers sur les tribunaux».

Le syndicat de la justice considère ainsi qu’«il n’est pas possible d’appliquer les mesures de précaution relatives à la distanciation et à la rotation des équipes, sans que ce soit accompagné par des procédures comme la réduction du nombre de sessions et l’interdiction de l'échange de papier des procédures».

La même source a enfin regretté la mort de cinq greffiers et officiers de justice, la semaine dernière, en raison de leur infection par le coronavirus.

Publicité
Publicité

Plus de Yabiladi

image beaconimage beaconimage beacon