Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Le stade de Ouagadougou en rénovation

logo de L' ExpressionL' Expression 28/07/2021 L' Expression

Le Burkina Faso veut se conformer aux exigences de la FIFA et de la CAF et lance des travaux de réfection du stade du 4-Août de Ouagadougou.

Selon les médias locaux, qui ont pris la peine de décrire les faits, le site du stade du 4-Août au quartier Gounghin de Ouagadougou, est en plein travaux, ces derniers jours. Le premier constat est la fermeture de l'entrée principale qui abritait le parking des motos. Des barricades sont en cours d'installation pour isoler le stade. Et pour avoir accès désormais au stade, il n'y a que l'entrée Nord, qui était habituellement fermée. Jointe par africafootunited, une source concordante du ministère des Sports et des Loisirs local l'a confirmé. «On peut dire que les travaux ont commencé puisque les maquis ont été déguerpis et les barricades sont installées. Cependant, l'entreprise chargée des travaux est en train de s'installer progressivement. D'ici quelques semaines, je pense que les travaux seront véritablement lancés.», confie cette dernière à Burkina24. Le coût de réfection du stade du 4-Août de Ouagadougou est estimé à 10 milliards de francs CFA, selon la presse locale. Ce montant permettra de parfaire le stade du 4-Août de Ouagadougou qui avait été suspendu de toute compétition internationale par la Fédération internationale de football et association (FIFA) et la Confédération africaine de football (CAF). Ce qui a d'ailleurs obligé les Etalons à jouer leurs matchs des journées FIFA à l'extérieur, le mois dernier. Ce stade devrait, si tout va dans le bon sens, accueillir le match de la sélection locale face à l'Algérie, dans le cadre des éliminatoires du Mondial-2022 du Qatar. À l'heure actuelle, cette rencontre est programmée encore au Sénégal le 11 septembre prochain, plus précisément au stade Lat Diot de Thiès. «Nous avons reçu une demande de nos frères du Burkina Faso pour pouvoir jouer ici, et nous avons donné notre accord sans aucun problème», avait révélé le ministre sénégalais des Sports, Matar Ba, dans des propos rapportés par l'Agence de presse sénégalaise. Pour rappel, l'Algérie débutera sa campagne qualificative pour le Mondial-2022 au Qatar par la réception de Djibouti, le 5 juin prochain, au stade Mustapha-Tchaker de Blida.

Publicité
Publicité

Voir plus de L'Expression

image beaconimage beaconimage beacon