Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Delphine Jubillar métamorphosée avant sa disparition : “Elle avait perdu beaucoup de poids”

logo de Gala Gala 14/01/2022 Victoria Trébeau
Delphine Jubillar métamorphosée avant sa disparition : “Elle avait perdu beaucoup de poids” © capture facebook Delphine Jubillar métamorphosée avant sa disparition : “Elle avait perdu beaucoup de poids”

Dans un entretien accordé au Figaro ce vendredi 14 janvier, Lolita E, cousine de Delphine Jubillar fait de lourdes révélations. Comme métamorphosée, selon la jeune femme, l'infirmière "avait perdu beaucoup de poids", avant sa disparition...

Delphine Jubillar n'était plus la même. Voilà plus d'un an que l'infirmière du Tarn est portée disparue. Tant bien que mal, les proches de la jeune maman redoublent d'effort pour aiguiller les enquêteurs. Dans un entretien exclusif accordé au Figaro, ce vendredi 14 janvier, Lolita E, cousine de l'épouse de Cédric Jubillar évoque une femme métamorphosée avant son inquiétante disparition : "Nous nous sommes appelées en septembre 2020, quatre mois avant sa disparition. On a parlé de la rentrée des petits. Je l'avais vu peu de temps avant", s'est-elle souvenue. "Je trouvais qu'elle avait perdu beaucoup de poids, qu'elle était devenue plus coquette".

Un changement radical selon Lolita E qui voyait alors, Delphine Jubillar "comme une grande sœur" : "Il faut dire qu'il y avait eu toute une période où elle ne prenait plus soin d'elle… Je lui ai donc demandé ce qui s'était passé. Elle a ri et a esquivé la question en me donnant des conseils pour perdre du poids". Proche de sa cousine, infirmière du Tarn dont le corps pas été retrouvé, la jeune femme émet quelques réserves à l'égard de l'accusé, Cédric Jubillar : "j'avais du mal à la voir avec Cédric. Je trouvais que ce n'était pas un type bien. D'ailleurs, dans la famille, beaucoup de gens disaient que Delphine méritait mieux que Cédric", concède Lolita E. Pour toutes ces raisons, la jeune femme n'a pas souhaité assister à leur union : "Ce n'était pas possible pour moi".

Delphine Jubillar, lasse de "cette vie de bidochon"

D'après la cousine de l'infirmière de 33 ans recherchée, la séparation de Delphine et Cédric Jubillar a été motivée par de nombreux facteurs : "Je ne suis pas dans la tête de ma cousine, mais on peut imaginer que, entre la maison, l'argent, la drogue… Ça a dû être très difficile pour elle. Elle n'arrêtait pas de dire qu'elle en avait marre de cette 'vie de Bidochon'", souligne Lolita E. Et pour cause, "ils vivaient sur un chantier", malgré la grossesse de la jeune maman "tombée à deux reprises sur le ventre sur un chemin en pente".

Impacté financièrement par la crise sanitaire, le couple se contentait d'un unique salaire : "À cause du Covid, Cédric, qui était à son compte, n'avait plus de clients. C'est Delphine qui ramenait l'argent à la maison (...) Par la suite, ça a été de mal en pis : il ne faisait que jouer sur son téléphone et prendre des drogues. Cela faisait un moment qu'il en prenait : depuis que je connais Cédric, je l'ai toujours vu avec un joint à la bouche", poursuit-elle. Mais Lolita E est formelle, jamais Delphine Jubillar ne serait sortie seule en pleine nuit...

À lire aussi
“Il serait temps de parler” : les amies de Delphine Jubillar implorent son mari Cédric - Gala
Publicité
Publicité

Plus d'info : Gala.fr

Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon