Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

VIDÉO - "Foutez-nous la paix !" : Gilles Verdez et Fabrice Di Vizio s'engueulent dans TPMP

logo de Gala Gala 10/06/2021 Nicolas Schwartz
VIDÉO - "Foutez-nous la paix !" : Gilles Verdez et Fabrice Di Vizio s'engueulent dans TPMP © Capture C8 VIDÉO - "Foutez-nous la paix !" : Gilles Verdez et Fabrice Di Vizio s'engueulent dans TPMP

Jeudi, pour la dernière émission de la saison, "Touche pas à mon poste" a reçu l'un de ses invités préférés Fabrice Di Vizio. Pour faire un bilan de l'année mais aussi s'offrir un ultime clash avec son meilleur ennemi Gilles Verdez.

Le dernier face-à-face aura encore fait des étincelles. Venu sur le plateau de TPMP pour clôturer la saison, l'avocat Fabrice Di Vizio avait prévu quelques surprises pour les chroniqueurs de l'émission et Cyril Hanouna, à qui le passionné d'équitation a offert sa tenue de cheval. Une ambiance détendue qui ne l'a pas empêché de clasher à nouveau Gilles Verdez pour un ultime échange musclé.

"Vous êtes une caricature, et c'est précisément ce que j'ai essayé de ne pas être", lui a notamment lancé l'avocat de Didier Raoult. Il n'en fallait pas plus pour faire sortir Gilles Verdez de ses gonds : "Vous, vous êtes une girouette, la girouette du PAF, vous avez évolué en fonction des évènements, là où était votre intérêt !", réplique le chroniqueur de TPMP, avec lequel l'avocat s'est écharpé tout au long de la crise sanitaire. Retournez faire du canasson et foutez-nous la paix !", lâche-t-il sous les huées.

GALA VIDEO - "Foutez-nous la paix !" : Gilles Verdez et Fabrice Di Vizio s'engueulent dans TPMP
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Le "melon" de Fabrice Di Vizio

"L'insulte, c'est toujours l'argument du pauvre, rétorque Fabrice Di Vizio. C'est celui qui, à un moment donné, n'a plus rien à dire. Mais cher Monsieur, vous devriez en faire du canasson comme vous dîtes, cela vous apprendrez plein de choses. Parce qu'un cheval, il faut le calme du moine, l'autorité du maître, et la bienveillance du père. C'est tout ce que vous n'avez pas ! A votre égard, contrairement à vous, j'ai une bienveillance. J'ai effectivement une autorité qui est celle de ma connaissance", assure-t-il avant d'être coupé par son adversaire : "T'as pas le melon un peu ?".

Publicité
Publicité

Plus d'info : Gala.fr

Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon