Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Basket – Betclic Elite – Dijon : Henry arrive comme dernière recrue

Sport 365 il y a 4 jours Mathieu WARNIER
sek henry pinar karsiyaka © Panoramic sek henry pinar karsiyaka

Vice-champion de France, la JDA Dijon a annoncé l’arrivée dans son effectif de l’arrière jamaïcain Sek Henry, qui s’est engagé pour une saison en faveur du club bourguignon.

Sek Henry va retrouver les parquets français. Passé par Pau-Lacq-Orthez puis Gravelines-Dunkerque en 2016 et 2017, l’arrière jamaïcain a officiellement signé un contrat portant sur la saison 2021-2022 en faveur de la JDA Dijon. Battu par l’ASVEL en finale du championnat de France en juin dernier, le club bourguignon a également confirmé refermer son recrutement avec l’arrivée du joueur de 34 ans, qui fait suite aux arrivées de Rashard Kelly ou encore de Joshiko Saibou. Avant de revenir en France, Sek Henry a joué les « globe-trotters » avec un passage en Israël, en Chine, en Turquie, en Nouvelle-Zélande puis à nouveau dans le championnat israélien avant de faire le bonheur du Pinar Karsiyaka la saison dernière, club avec lequel il s’est incliné en finale de la Ligue des Champions face au club espagnol de Burgos.

Henry : « J'ai vraiment envie de donner le meilleur de moi-même »

Dans un communiqué du club, le natif de Los Angeles a confié être « très, très heureux de rejoindre Dijon ». « J'ai vraiment envie de donner le meilleur de moi-même, d'aller chercher des titres, que ce soit la Betclic Elite comme la Ligue des Champions de basketball, a ajouté Sek Henry. Ça va être génial et j'ai hâte d'y être. » De son côté, le directeur sportif de la JDA Fabien Romeyer a confié dans les colonnes du quotidien local Le Bien Public que le choix s’est porté sur la Jamaïcain alors que le club « avait quatre ou cinq pistes » pour le même poste. Mais c’est la connaissance du championnat de France mais également sa « grosse expérience des Coupes d’Europe » qui ont fait la différence. « C'est un joueur qui est capable de défendre sur les postes 1, 2 ou 3, qui a réussi une très belle saison avec Karsiyaka et qui a fait un très bon Final Four » à l’échelle européenne, ajoute le dirigeant dijonnais. Sous les ordres de Nenad Markovic, qui vient remplacer Laurent Legname après le désistement de Kyle Milling, Sek Henry aura pour ambition de faire mieux que cette saison, sur tous les tableaux.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon