Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Guinée. Les autorités doivent garantir la protection de toute la population avant, pendant et après l’élection présidentielle

logo de La Guinée Profonde La Guinée Profonde il y a 6 jours Guineematin

« Les autorités guinéennes doivent protéger la sécurité de toute la population, alors que la campagne électorale a été marquée par des violences et des violations des droits humains.

« Elles doivent veiller à ce que tous les citoyens puissent participer librement au scrutin de ce dimanche, sans subir aucune manœuvre d’intimidation, en protégeant leurs droits à la vie, à la liberté d’expression, de réunion pacifique et d’association.

« Les forces de défense et de sécurité doivent respecter les droits humains, et garantir la sécurité de toutes et tous en Guinée quels que soient leurs choix politiques, avant, pendant et après l’élection présidentielle.

« Quiconque deviendra président à l’issue de cette élection, devra clairement placer la protection des droits humains et la lutte contre l’impunité au cœur de ses priorités. »

Complément d’information

Amnesty International a publié une enquête-vidéosur les violences policières en Guinée, dans laquelle des proches de victimes témoignent. Selon le rapport « Marcher et mourir. Urgence de justice pour les victimes de la répression des manifestations en Guinée », publié le 1er octobre, au-moins 50 personnes ont été tuées lors de manifestations entre octobre 2019 et juillet 2020.

Publicité
Publicité

Voir plus de La Guinée Profonde

La Guinée Profonde
La Guinée Profonde
image beaconimage beaconimage beacon